isabelle hayeur

son travail s’inscrit dans la perspective d'une critique environnementale, urbanistique et sociale.

Camp de la rivière
Un mouvement autonome de réappropriation du territoire a été initié en 2017 pour demander l’arrêt de travaux de forage
Voir
Précédent
Suivant

isabelle hayeur

elle s’intéresse particulièrement aux sentiments d'aliénation, de déracinement et de désenchantement.​